Emilie et Simon sont des adeptes du ski en station et de la randonnée à pied l’été. Découvrir le ski de randonnée et la montagne l’hiver est un peu une continuité logique… Nous nous sommes retrouvés en ce début d’année 2020 dans le massif des Cerces qui est un coin idéal pour un raid à ski de randonnée. Il y a de quoi satisfaire tout le monde. Que ce soient les néophytes ou les grands baroudeurs, tout le monde est servi.

En avant pour le vallon de Buffère et son refuge douillet, comme tous les autres refuges de cette belle vallée d’ailleurs!

J1 Montée au refuge de Buffère – Crête de Baude

Nous partons du village de Névache, plongé dans l’hiver. La montée au refuge de Buffère est idéale pour prendre ses marques tranquillement. Une fois là-haut, après avoir déposé quelques affaires, nous partons pour la classique du secteur, la Crête de Baude à 2520 mètres. Cette année, la neige est arrivée assez tôt en saison. L’enneigement est excellent pour un début janvier ce qui est plutôt prometteur pour la suite de l’hiver.

En route ce sera l’occasion de découvrir la fameuse conversion et bien d’autres petites astuces…

Au sommet de la Crête de Baude, nous profitons d’une belle vue sur la vallée de la Clarée et des belles lumières de fin de journée. Pour une première à ski de randonnée, monter déjà 1000 mètres de dénivelé est super! Maintenant il va falloir redescendre au refuge. La neige ne sera pas la meilleure du séjour mais bon, avec quelques petits conseils, la descente est vite pliée!

Lors d’un raid à ski de randonnée, passer une nuit dans un refuge, en plein hiver permet une vraie immersion en montagne et ajoute du charme à la découverte de cette activité. Et quand le refuge est confortable, chauffé et que la cuisine y est excellente, cela devient un plaisir inestimable.

J2 Crête de l’Echaillon

Après une bonne nuit, on reprend nos marques : faire le sac, coller les peaux, vérifier son DVA et se mettre en route. Aujourd’hui direction la Crête de l’Echaillon 2578m. Un petit vent nous réveille doucement, là-haut ça va souffler!

En attendant, on remonte paisiblement dans un petit mélézin repéré la veille depuis la crête de Baude. Je laisse à mes compagnons le soin de tracer devant pour découvrir cette sensation si unique de lire la montagne enneigée.

Au sommet, ça dépote… Un rapide tour d’horizon avec une belle vue sur les Dômes de Monêtier dans le massif des Ecrins, et hop, on file faire la pause plus bas, à l’abri du vent. Quelques bons virages nous attendent!

Après notre petite pause, il est encore tôt. Une moraine face à nous sera parfaite pour changer d’ambiance et profiter encore de quelques bons virages avant de rejoindre la vallée .

Bingo, à cet endroit-là, le vent n’a pas trop sévi…

Voilà déjà deux belles journées d‘initiation au ski de randonnée qui se terminent! Merci pour votre confiance depuis la-bas!

1 Comment

  1. Merci Fabien pour ces 2 jours passés en ta compagnie. Nous avons adoré ! Tes conseils et tes encouragements nous on permis d’affronter sereinement cette vallée magnifique coupée du monde. On ne pouvait pas rêver mieux pour un premier raid. A bientôt sur un sommet !!!


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *