Une fois n’est pas coutume, avec Jacques et Thibault, nous nous donnons rendez-vous à Briançon, juste après mon séjour entre Cervinia et Zermatt. Un petit check de la météo et des conditions de la montagne, quelques coups de fils, et hop, on file en Maurienne pour commencer notre raid de trois jours juste avant les Fêtes de Noël.

J1 Raid à ski de Maurienne en Belledonne

Quel plaisir de partir à ski de petits villages plongés au coeur de l’hiver. On croise peu de monde, juste quelques cheminées qui fument ici où la! On se remet en route, c’est le début de saison de ski de randonnée alors il faut retrouver les automatismes : observer, choisir sa trajectoire, prendre des distances pour plus de sécurité, faire des pauses au bon endroit et si possible au soleil!

C’est donc parti pour 1800 m de dénivelé positif et de découverte des montagnes de la basse Maurienne!

La neige est belle et froide, tombée sans vent. Le risque d’avalanche est plutôt faible et la météo est avec nous pour trois jours. Ça fait du bien de partir avec des conditions pareilles!

De combe en vallon, on arrive à notre col du jour puis, par une traversée, on plonge dans une pente bien Nord qui va nous offrir une descente de presque 2000 m de dénivelé négatif !

Une grand descente qui nous amènera jusqu’au gite la Martinette où nous passerons la nuit au chaud.

J2 Boucle à ski de randonnée autour du Gite la Martinette

Maintenant nous sommes en Belledonne. Sur les bons conseil des copains, on part sur la grande classique du secteur, j’ai nommé le Pic de la Belle Etoile 2718 m. Clairement c’est un peu la Combe du Laurichard locale… En montant, je repère une belle pente que je garde en tête pour notre descente. Elle nous permettrait rejoindre directement le gite, on verra bien…

Comme souvent j’aime bien la philosophie d’avancer avec des idées en tête et de s’adapter en chemin! Bingo, au sommet tout le monde a la forme! Je propose alors une belle traversée pour rejoindre le Col Pendet face à la station de ski Le Pleynet : une grande combe nord qu’il faut parcourir par bonnes conditions.

C’est le cas en ce moment! 1700 m plus bas on retrouve notre gite ! Une descente hors des sentiers battus avec peu de traces et une neige frisette comme on l’aime !

J3 Retour en Maurienne

Ce matin on découvre le plaisir de remonter la raide forêt de sapins de Belledonne : c’est un peu l’entrée avant de commencer la journée, autant dire qu’il faut être en forme ! Une fois la forêt passée, on se retrouve dans ce massif peu élevé mais escarpé qui ressemble sensiblement au massif du Mercantour.

Depuis les sommets, la vue s’ouvre avec d’un coté le Vercors, de l’autre le massif du Mont Blanc, là-bas les Aiguilles d’Arves et au loin les Ecrins.

Plénitude de skier dans des vallons vierges de toute trace, de sentir la neige chatouiller les spatules…

Ski de montagne entre Maurienne et Belledonnne des massifs taillé pour le ski liberté !

C’est bon de retrouver la glisse et les montagnes enneigées. Quel bonheur d’ouvrir une carte, d’imaginer et de partir à la découverte ! Les conditions étaient avec nous! Un raid à ski entre Maurienne et Belledonne juste génial, parfait pour commencer cette saison 2022!

Pas encore de commentaire, faites vous entendre!


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.