Mini raid à ski en famille dans la Clarée

Quand Marc me contacte cet automne pour réaliser un raid à ski de 4 jours avec sa famille, j’ai de suite pensé à la vallée de la Clarée.

Les refuges y sont confortables, la nourriture toujours soignée, bref on se sent bien c’est déjà un bon début pour commencer le ski de montagne en itinérance!

Pour la suite on composera avec les conditions du moment !

Départ pour l’itinérance

Du 4 au 7 février dernier nous sommes donc partis pour skier dans la vallée de la Clarée, où nous avons séjourné deux nuits au refuge du Chardonnet et une nuit au refuge Buffère. Leur accueil n’est plus à mettre en avant, il est connu et reconnu depuis déjà quelques années! Ce sera parfait pour Marc et sa famille.

La découverte passe par une première journée avec énormément d’informations à assimiler rapidement… On prend déjà le temps de monter au refuge puis généralement on part faire un petit tour histoire de glisser quand même un petit peu. Cette fois-ci, le retard du train en aura décidé autrement…

Pour la suite, chaque jour nous partons à la découverte de la vallée de la Clarée skis aux pieds. Une fois nous profitons d’une belle vue sur le massif des Ecrins en portant un peu les skis pour rejoindre des vallons plus secrets. Une autre, nous nous offrons une sieste à l’abri du vent pour aller chercher la bonne neige… Puis un matin, nous découvrons que la perturbation a déposé un peu plus de neige que prévu et que nous sommes en première ligne! Des surprises qui font du bien et qui sont tout le sel des raids à ski.

Puis bien sûr chaque soir une nouvelle surprise nous attendait dans l’assiette. D’ailleurs il parait que nous avons mangé la meilleure tartiflette… Perso, je valide!

Quand tu vois le sourire de chacun tu te rends compte que parfois l’évasion vaut plus que les meilleures conditions !

Merci et bravo Marc, Christine, Lea, Ellen et Maud

Deux jours de ski de randonnée autour de la Grave – la Meije

Avec Jean Marc, Marjo , Paul et Ben nous avons skié autour du village de la Grave et toujours face à la Meije! Deux journées à ski de randonnée dans le but de se former afin de réaliser une belle trace de montée, la plus safe possible.

J1 : Direction le Col du Lautaret

Apres un petit briefing, nous nous rendons sur le terrain en direction de cote Plaine. C’est une classique du secteur en ski de randonnée mais pas des moins dangereuses selon les conditions du moment !

On s’arrêtera avant le sommet car le temps passe vite entre observation du manteau neigeux, coupe et gestion de la trace.

A la descente, une belle pente s’offre à nous. Le risque est faible, la couche fragile est bien enfouie et il n’y a pas eu de nouvelle avalanche dans le secteur depuis 2 semaines. On fonce et bingo! Premières traces et quelle neige!

J2 : Ski de montagne au-dessus du village de la Grave

Pour cette deuxième journée nous avons réalisé un bel itinéraire au-dessus de La Grave, plus précisément au-dessus du village du Chazelet, petite station de ski familiale face au sommet de la Meije.

Ce coin est propice à plusieurs combinaisons à ski de randonnée. Aussi, selon les conditions de neige du moment on passe de la neige de printemps à la poudreuse bien froide en quelques mètres. C’est une école parfaite pour l’observation de la neige. Combien de fois m’est-il arrivé de voir des groupes de skieurs descendre sur un versant en mauvaise neige alors qu’il y avait à quelques mètres une neige bien plus agréable à skier !?

Bien sur qui dit bonne qualité ne veut pas dire risque d’avalanche moins important! Sujet que nous avons abordé tout au long de ce week-end ski de randonnée et formation!

Alors on y va ou pas ?

Aujourd’hui, nous avons pris la décision de skier cette belle pente vierge de toute trace et en poudre, en prenant quelques précautions. Cela passe par une bonne gestion de groupe en skiant d’îlot de sécurité en îlot de sécurité pour ne pas exposer tout le monde.

Encore un week end de formation et de ski de montagne riche en partage et en bons moments passés sur les skis face à la Meije !

Merci à toute l’équipe!

Raid à ski entre Maurienne et Belledonne

Une fois n’est pas coutume, avec Jacques et Thibault, nous nous donnons rendez-vous à Briançon, juste après mon séjour entre Cervinia et Zermatt. Un petit check de la météo et des conditions de la montagne, quelques coups de fils, et hop, on file en Maurienne pour commencer notre raid de trois jours juste avant les Fêtes de Noël.

J1 Raid à ski de Maurienne en Belledonne

Quel plaisir de partir à ski de petits villages plongés au coeur de l’hiver. On croise peu de monde, juste quelques cheminées qui fument ici où la! On se remet en route, c’est le début de saison de ski de randonnée alors il faut retrouver les automatismes : observer, choisir sa trajectoire, prendre des distances pour plus de sécurité, faire des pauses au bon endroit et si possible au soleil!

C’est donc parti pour 1800 m de dénivelé positif et de découverte des montagnes de la basse Maurienne!

La neige est belle et froide, tombée sans vent. Le risque d’avalanche est plutôt faible et la météo est avec nous pour trois jours. Ça fait du bien de partir avec des conditions pareilles!

De combe en vallon, on arrive à notre col du jour puis, par une traversée, on plonge dans une pente bien Nord qui va nous offrir une descente de presque 2000 m de dénivelé négatif !

Une grand descente qui nous amènera jusqu’au gite la Martinette où nous passerons la nuit au chaud.

J2 Boucle à ski de randonnée autour du Gite la Martinette

Maintenant nous sommes en Belledonne. Sur les bons conseil des copains, on part sur la grande classique du secteur, j’ai nommé le Pic de la Belle Etoile 2718 m. Clairement c’est un peu la Combe du Laurichard locale… En montant, je repère une belle pente que je garde en tête pour notre descente. Elle nous permettrait rejoindre directement le gite, on verra bien…

Comme souvent j’aime bien la philosophie d’avancer avec des idées en tête et de s’adapter en chemin! Bingo, au sommet tout le monde a la forme! Je propose alors une belle traversée pour rejoindre le Col Pendet face à la station de ski Le Pleynet : une grande combe nord qu’il faut parcourir par bonnes conditions.

C’est le cas en ce moment! 1700 m plus bas on retrouve notre gite ! Une descente hors des sentiers battus avec peu de traces et une neige frisette comme on l’aime !

J3 Retour en Maurienne

Ce matin on découvre le plaisir de remonter la raide forêt de sapins de Belledonne : c’est un peu l’entrée avant de commencer la journée, autant dire qu’il faut être en forme ! Une fois la forêt passée, on se retrouve dans ce massif peu élevé mais escarpé qui ressemble sensiblement au massif du Mercantour.

Depuis les sommets, la vue s’ouvre avec d’un coté le Vercors, de l’autre le massif du Mont Blanc, là-bas les Aiguilles d’Arves et au loin les Ecrins.

Plénitude de skier dans des vallons vierges de toute trace, de sentir la neige chatouiller les spatules…

Ski de montagne entre Maurienne et Belledonnne des massifs taillé pour le ski liberté !

C’est bon de retrouver la glisse et les montagnes enneigées. Quel bonheur d’ouvrir une carte, d’imaginer et de partir à la découverte ! Les conditions étaient avec nous! Un raid à ski entre Maurienne et Belledonne juste génial, parfait pour commencer cette saison 2022!

Week-end initiation ski de randonnée dans le massif du Queyras

J1: Ski de randonnée autour de Saint-Véran dans le massif du Queyras.

Avec Aurélie, Ezter et Sébastien, en février dernier, nous sommes allés skier dans le massif du Queyras. Pour ce week-end initiation, quoi de mieux que de skier au départ de petits villages isolés entourés de belles pentes à découvrir.

Pour notre première journée, nous avons skié du coté du village de Saint Véran. Comme les conditions nivologiques sont assez délicates, nous sommes restés dans des pentes à moins de 30° pour ne prendre aucun risque et profiter pleinement de la glisse détendus.

J2: Ski de randonnée autour de Soulier dans le massif du Queyras

Pour cette deuxième journée on opte pour un versant au soleil face à un panorama de rêve avec la vallée pour nous. Grâce à une belle première journée d’initiation, le groupe est beaucoup plus fluide dans les manips pour plus de plaisir dans notre évolution.

On en profite pour observer l’action du vent sur les montagnes qui nous entourent. C’est l’occasion de parler des pentes plus dangereuses que d’autres.

On choisit des pentes à moins de 30° et on se lâche en grandes courbes!

Plaisir simple du ski de randonnée, faire la trace et se balader dans la montagne vierge !

Merci à vous trois pour votre confiance pendant ce week-end !

Ski de randonnée dans le Queyras, Alpes du Sud

Comme chaque année, je propose d’aller skier entre Noël et le jour de l’an, histoire de faire un petit break entre deux périodes chargées!

Cette année nous sommes allés simplement passer quatre jours dans le massif du Queyras. Comme nous étions nombreux pour cette édition, j’ai proposé à mon ami Rasmus, lui aussi guide de haute montagne, de nous accompagner.

Le premier jour, nous prenons le temps d’apprendre ou de revoir l’utilisation du D.V. A. Ces quelques minutes en début de séjour pourront nous rendre bien service plus tard, alors on ne néglige pas ce temps d’apprentissage nécessaire !

Ski de randonnée dans le Queyras, jour 1

Pour cette première journée de ski de randonnée, nous sommes allés sur un secteur très classique car l’enneigement était relativement faible. Mais c’est parfait pour rencontrer tout le monde et reprendre ses marques. La saison de ski de randonnée commence juste! Au-dessus du village d’Arvieux, moulte possibilités s’offrent aux skieurs… Nous prenons la direction du Col la Rousse. Au passage nous croisons de belles bâtisses de montagne.

On profite de petites variantes à la montée !

Ski de randonnée dans le massif du Queyras, Jour 2:

Il neige ce matin. Comme nous logeons au petit village d’Aiguilles, nous en profitons pour partir skis au pied de la maison. Toute la journée, les chutes de neige nous accompagnent et le vent nous rattrape offrant des lumières métalliques. On se croirait presque en Norvège avec une alternance de rayons de soleil, nuages denses et averses de neige…

Une belle journée qui nous fera retrouver les sensations que nous offre la neige froide et légère, la poudreuse!

Ski de randonnée dans le Queyras, jour 4:

Aujourd’hui, direction le village de Soulier dans les Adrets de la vallée du Guil. Ce village a un charme fou, dominé par le Pic de Rochebrune. L’ambiance là-haut est spectaculaire surtout qu’au fur et à mesure de notre ascension, les nuages se déchirent et le soleil revient doucement.

Entre mélézins et grandes pentes ouvertes, nous rejoignons notre crête du jour. La neige est un régal et l’ambiance dans le groupe toute aussi belle.

Ski de randonnée dans le Queyras, jour 4:

Pour notre dernière journée, on décide de se rapprocher un peu plus du Monte Viso 3841m, montagne emblématique des Alpes. Ce sommet en bordure de la pleine du Pô se caractérise par sa forme et son altitude bien supérieure à ses voisins de 3000m. On ne peut pas venir dans le Queyras et louper ça…

Merci à toute l’équipe Luc, Mathieu, Etienne, Laure, Damien, Benjamin, Gug, Maxime, Guillaume pour votre confiance, pour les bons moments dans la montagne, sur les planches, comme autour de la table tous ensemble ! Merci aussi à Rasmus pour les journées à guider ensemble dans les montagnes du massif du Queyras!